MATERIEL DE NETTOYAGE
MATERIEL DE NETTOYAGE

La lingette microfibre

La Lingettes « Microfibre »

 

La lingette microfibre est nécessaire pour notre bien être et notre santé.

 

Mais pour quelle raison ?

 

Les textiles « Microfibre » sont inventés courant des années 80, et ont remplacé peu à peu les polyesters. Le textile de microfibre, et c’est sa particularité la plus essentielle, assure une perméabilité intelligente à l’eau.

La textile de microfibre est un tissu usiné depuis des matériaux spécialement étudiés pour obtenir un aspect lisse et fluide.

Le textile de microfibre est en outre utilisé dans la confection de vêtements, en ameublement mais également on apprécie aussi ses qualités d'exception dans des domaines particuliers : dans le nettoyage : la chiffonnette microfibre !

 

Pour se voir apposer le droit au label de « microfibre », le fil du tissu doit être extrêmement fin.

Une fibre textile microfibre est extrèmement légère, c'est-à-dire moins d’un gramme par kilomètre !

Elle est microscopique, cent fois plus fine qu’un cheveu !

Pour le réaliser, il faut absolument disposer des équipements techniques de pointe. Son ultra finesse exige des procédés de fabrication modernes, ce qui explique pourquoi ce tissu n’est apparu que si tard sur le marché.

 

Les tissus microfibres supportent de haute température au lavage. Il s’ensuit une hygiène irréprochable. A propos de l’entretien dans une maison, ces nouveaux matériaux sont tout bonnement incontournables !

 

Plus de seaux à déplacer, plus de taches d’eau de javel souillant les vêtements.

La fibre textile « microfibre » attire la poussière lors d’une utilisation à sec, et les corps gras lors d’une utilisation humide.

Nous nettoyons toutes les surfaces, vitres, inox, céramique etc.. avec la même chiffonette, (hors code couleur) en gagnant du temps.

 

Voila notre contribution quotidienne au management environnemental, en limitant le rejet de produits toxiques.

 

La monobrosse

Monobrosse

La monobrosse est le nom qui est donné à cette machine appropriée qui vient se substituer au bon vieux balai, surtout sur des surfaces importantes. Il existe différents types de monobrosse dont le choix se fera en fonction des tâches à réaliser et des supports à traiter.

La monobrosse à basse vitesse

Ce type de monobrosse est envisagé pour un usage simple de nettoyage domestique. Elle est ainsi capable d’assurer tous les travaux relatifs au nettoyage des sols mais aussi polyvalente pour le décapage et l’entretien des sols en lino, carrelé, parquet ou moquette. La monobrosse basse vitesse se reconnait facilement grâce au niveau de sa puissance. Il faut noter que sa vitesse ne dépasse pas les 200 tours par minute, et plus généralement 150 tours/minute. Elle se branche sur le secteur à 220 volts. Il existe des monobrosses dont certains modèles fonctionnent avec une batterie et qui peuvent avoir une autonomie de 8 heures. Les principales tâches de cet outil de nettoyage indispensable, tournent autour du décapage et du nettoyage du sol. 

La monobrosse à haute vitesse

Ce sont pour des travaux techniques et notamment les travaux de polissage et de lustrage de sol, que ce genre de monobrosse est le plus recommandé. Il faut retenir que cette machine performante développe une vitesse de rotation de 400 tours par minute. Par contre à cette vitesse, son usage est totalement prescrit, pour décaper ou nettoyer le sol. Le lustrage est l’utilisation la plus conseillée. Pour garantir cette tâche, elle doit être montée sur un plateau doté d’un amortisseur sur mesure. Ces équipements vont parfaire une utilisation à haute vitesse de cette monobrosse.

La monobrosse à très grande vitesse

Comme son nom l’indique, ce type de monobrosse tourne à une vitesse très élevée qui peut égaler les 1500 tours par minutes. Cette machine est destiné à des travaux spécifiques de lustrage à très haute vitesse. Des tels travaux sont souvent nécessaires pour des sols modernes en thermoplastiques. La machine peut donc lustrer à la perfection et permettre une brillance exceptionelle de ces sols plastifiés.

Il est à noter que la monobrosse basse vitesse est aussi idéale pour prendre en charge le nettoyage de la moquette. Cette monobrosse peut recevoir un accessoire "brosse shampooing" ou d’un plateau intermédiaire spécial appelé porte-pad équipé d'un réservoir utilisé pour mettre les produits et qui est fourni en option.

L'autolaveuse

L’autolaveuse sert essentiellement pour nettoyer et entretenir des sols carrelés, en ciment peint, en béton lisse ou ciré, également pour des sols en résine de polymères.

 

Cette machine complète permet une application optimum grâce à une seule opération, l'injection d’une eau propre additionnée d'un détergent ménager pour le nettoyage du sol, grâce à la pression rotative des brosses de lavage ou du disque rotatif. Dès que le sol est nettoyé, l'autolaveuse aspire l'eau sale à l'arrière de la machine grâce au suceur pourvu de lamelles en caoutchouc ou de raclettes en caoutchouc.

 

Par conséquent l’autolaveuse permet le nettoyage en une seule opération avec une seule machine des sols qui nécessiteraient sans la machine l'utilisation d'une monobrosse ainsi que d'un aspirateur à eau. Il en résulte grâce à l'autolaveuse un bénéfice de temps très important, un réel confort de travail pour l'agent, une propreté ainsi qu'une hygiène parfaite des sols ainsi nettoyés.

 

Il y a divers types d'autolaveuse :

 

Autolaveuse à câble électrique

 

Cette machine, est en général équipée d'un câble électrique de 20 mètres, et par conséquent  peut être manié sans compter avec l' énergie du réseau local (240Volts). Cette autolaveuse est pratique pour des environnements dégagés (salles, couloirs, halls d'entrée...) à la condition expresse que l'endroit soit équipé de prises électriques munies de prises de terre.

 

Autolaveuse à batterie tractée ou semi-tractée

 

Cette machine est indépendante, sans fil. Elle permet de "louvoyer" entre les mobiliers sans arracher ou coincer le fil électrique. Elle est spécialement conçue pour des garages de voitures, des commerces, salle de cantines, des open-spaces etc... L'autolaveuse à batterie tractée est aussi utilisée pour des endroits dépourvus d'équipements électrique (parkings souterrains etc...).

 

L'autolaveuse peut être équipée d'un moteur de traction, ce qui est idéal pour son maniement. Plus l'autolaveuse est imposante et lourde, mieux elle sera pourvue de ce moteur supplémentaire.

 

Autolaveuse à batterie auto-portée

 

Cette machine à batterie réalisera favorablement pour les grandes surfaces (Parkings souterrains plusieurs niveaux, centre commerciaux, aérogares, usines, parcs d'exposition ...). d'une manière générale, l'utilisation de l'autolaveuse autoportée s'effectue pour des espaces supérieur à 3000 m2. En effet, on effectue un rendement clairement supérieur avec ce type de machine qui permet de gagner en temps et en efficacité, notamment lorsque l'utilisateur manoeuvre l'autolaveuse en soulignant que la contenance des réservoirs d'eau propre et d'eau sale est bien plus importante, ce qui accroie l'autonomie de l'autolaveuse et réduit significativement la perte de temps liée au remplissage et vidanges.

 

BIO-NETTOYAGE

Le nettoyage vapeur

Like-Rank
pagerank google